BLOG

Impact des crises successives sur le processus d’évaluation des business plans et leur utilisation par les évaluateurs

le 27 février 2020

Force est de constater que les crises ont complexifié le processus d’établissement des business plans :

  • Horizon réduit ;
  • Flou important sur la reprise (timing, ampleur, etc.) ;
  • Incertitudes plus élevées ;
  • Pressions sur les prix, etc., et la trésorerie ;
  • Accès plus difficiles aux moyens de financement.

Cependant, de l’avis unanime, ces facteurs ne justifient pas l’abandon des business plans, bien au contraire.

Le pilotage en période de crise nécessite de disposer d’outils de gestions fiables et d’un suivi beaucoup plus régulier de l’activité, des performances et de la trésorerie.

La crise a changé de nombreuses pratiques en matière de processus budgétaire : un horizon de temps plus court et des délais de production de l’information raccourcis, un besoin plus affirmé en matière d’outils de pilotage, etc.

Issu du livre « Finance pour non financiers » de Franck Nicolas, Édition 2 Dunod.

© Tous droits réservés

Pauline COMPERAT

Impact des crises successives sur le processus d’évaluation des business plans et leur utilisation par les évaluateurs