BLOG

Focus sur le coefficient Bêta

le 26 septembre 2019

Le Bêta du titre mesure la volatilité ou la sensibilité du titre et indique ainsi la relation qui existe entre les fluctuations de la valeur du titre en particulier et les fluctuations génériques du marché.

Un titre à faible risque aura un bêta faible et inversement.

Il s’obtient par la régression de la rentabilité de ce titre sur la rentabilité du marché dans son ensemble.

Par construction, la moyenne des bêtas de tous les titres est de « 1 » et la plupart des bêtas des actions se situent dans une fourchette « bornée » de 0,5 à 2.

Ou encore, on peut dire que les variations de cours d’une action à bêta élevé amplifient les mouvements du marché, tandis que celles d’une action à bêta faible les atténuent.

Issu du livre « Finance pour non-financiers» de Franck Nicolas, Edition Dunod.

© Tous droits réservés

Pauline COMPERAT

Focus sur le coefficient Bêta