Cette logique de réussite d’un point de vue financier s’appuie sur 4 composantes qui «marchent ensemble» pour être pertinente, si l’on rajoute tout d’abord aux 3 dernières, les éléments de différenciations mis en avant par l’entreprise sur son marché pour être visible dans un premier temps et le séduire par la suite, à savoir :

image-fiche-savoir-actiononline-13-1 Justifier d’un marché existant, que l’on va rapidement « capter » par ses innovations.
image-fiche-savoir-actiononline-13-2 Avancer sous contraintes, le manager doit jouer avec des contraintes liées au choix du meilleur financement des moyens économiques nécessaires à l’exploitation.
image-fiche-savoir-actiononline-13-3 Déterminer la finalité du projet, et aboutir à l’assurance de la meilleure rentabilité des capitaux engagés.
image-fiche-savoir-actiononline-13-4 Prendre en considération le risque, pour éviter le risque de « faillite » par la lecture prudente des ratios d’endettement excessifs.
image-fiche-savoir-actiononline-13-4

Prendre en considération le risque, pour éviter le risque de « faillite » par la lecture prudente des ratios d’endettement excessifs.

Pour en savoir plus : M23 – Mesure de la performance

iconePDF

* Issu du livre « Finance pour non financiers » de Franck Nicolas, Édition Dunod, 2012.